L'info en Sud Avesnois et Thiérache

Des gilets jaunes fourmisiens aujourd’hui sur les Champs Elysées à Paris !

01 décembre 2018 à 09h57 Par Paul Schuler
Manifestation des gilets jaunes samedi dernier sur les Champs Elysées à Paris
Crédit photo : Samuel Helbecque

De nouveaux rassemblements de gilets jaunes aujourd'hui en Sambre-Avesnois-Thiérache et des Fourmisiens mobilisés sur les Champs Elysées à Paris...

La colère des gilets jaunes n’est pas retombée suite à la prise de parole du Président Emmanuel Macron. D’après les manifestants, les annonces présidentielles ne répondent pas à leurs attentes. Non seulement, ces derniers souhaitaient un gel de la taxe Carbonne au 1er janvier, mais ils réclament surtout des mesures concrètes et immédiates, pour améliorer leur pouvoir d’achat. Déterminés plus que jamais à se faire entendre, les gilets jaunes de la Sambre-Avesnois organisent deux grandes marches citoyennes ce samedi matin, dans les rues d’Hautmont et d’Aulnoye.

La mobilisation des gilets jaunes ne faiblit à Hirson !

Alors que les barrages filtrants ont été moins nombreux vendredi, avec juste ici ou là quelques ralentissements au poste frontière de Bettignies, à Feignies, à Jeumont ou devant le centre commercial Carrefour à Fourmies, cela fait maintenant 14 jours que le rond-point des Champs Elysées, à la sortie d’Hirson, en direction de Charleville, est investi jour et nuit par plus de 100 gilets jaunes. Vendredi, dans la journée, on a encore comptabilisé jusqu’à 600 mètres de files de camions, qui passent au compte-goutte, soit un poids-lourd environ toutes les 15/20 minutes…

Et pendant que des gilets jaunes de la Sambre-Avesnois-Thiérache défileront dans les rues d’Hautmont ou d’Aulnoye ou tiendront des barrages filtrants à Hirson et au poste frontière de Macquenoise, plusieurs habitants du territoire, dont des fourmisiens, sont à nouveau mobilisés sur les Champs-Elysées, ce samedi à Paris. C’est le cas de Samuel Helbecque, administrateur de la page Facebook « t’es un vrai fourmisien, non censuré », qui regroupe plus de 11 200 personnes. Même s’il a été gazé et bousculé samedi dernier par les CRS parisiens, Samuel Helbecque estime que c’est à Paris que tout va se jouer et que les blocages au niveau local sont parfois, contre-productifs, surtout lorsqu’il y a de la « récupération politique » ...

>>> Le témoignage de Samuel Helbecque, administrateur de la page Facebook « t’es un vrai fourmisien, non censuré » :

Photos