L'info en Val de Sambre

David, Sambrien, en quatorzaine après 5h de mission d'intérim

25 mars 2020 à 06h00 Par Delphine Hernu

Lutte contre l’épidémie de coronavirus, dimanche le Gouvernement votait la Loi d’Urgence, elle comprend 43 ordonnances. Les plus urgentes, au nombre de 24 seront soumises ce mercredi au Conseil des Ministres. Elles concernent le champ du droit du travail comme celle qui permet la prolongation de certains droits, le temps du confinement et notamment de l'allocation chômage pour ceux ayant épuisé leurs droits le 12 mars 2020.

" 14 jours dans une vie, c'est rien ! Il faut respecter les règles."

Dans le Val de Sambre, David, 46 ans, est demandeur d’emploi. Il n’est pas encore en fin de droit mais il a préféré accepter une mission d’intérimaire dans une entreprise de Prouvy dans le Valenciennois. Lundi après une matinée de travail, le Chef d’Atelier convoque toute son équipe. Aujourd’hui, David est en quatorzaine. Il raconte :

Écouter le podcast

" C’est la plus courte mission d’intérim mais elle me coûte cher ! "

David prend sa température chaque jour, il est en contact avec son Médecin traitant. En attendant, une amie lui dépose sur le seuil de sa porte, de quoi se nourrir.

La semaine dernière, le Ministre du Travail, Muriel Pénicaud envisageait de prolonger, le temps de la crise du coronavirus, le versement des allocations chômage, à 100 %, pour les chômeurs qui arrivent en fin de droits en ce mois de mars, pour éviter qu’ils ne basculent dans les minima sociaux.