Covid-19 - Témoignage de Mathilde, victime du Covid Long depuis Juillet 2020

26 février 2021 à 11h30 - 2592 vues

Tout commence le 3 juillet 2020 pour cette jeune maman originaire de Sars-Poteries : son fils de 6 ans toussait et devait se faire dépister. Par solidarité, Mathilde décide de le faire avec lui, sans avoir de symptômes. Mais très vite, les premiers effets de la maladie se font ressentir : perte du goût, de l'odorat, migraines, courbatures et fatigue intense.

Le test s'avère positif pour cette maman, cheminote de profession. Durant 15 jours, elle s'isole de son fils qui doit rester seul, sans être pris en charge par la famille étant cas contact : "Nous communiquions grâce à un visio Phone et je ne quittais ma chambre que pour lui préparer ses repas en prenant toutes mes précautions" explique Mathilde.

Depuis cet été, Mathilde garde des séquelles de la maladie : fatigue, goût et odorats déréglés : "Je suis dans le brouillard tout le temps". Aujourd'hui, des groupes sur les réseaux sociaux pour parler de ce Covid-Long, qui aujourd'hui, n'est pas encore reconnue. L'Organisation Mondiale de la Santé a placé cet élément "comme de la plus haute importance" : environ un malade du Covid-19 sur dix reste souffrant après 12 semaines, et souvent pour beaucoup plus longtemps explique l'OMS.

Pour Mathilde, il faut impérativement trouver une solution : "Plus le temps passe et plus j'apprends à faire le deuil de la personne que j'étais avant tout ça."