L'info en Région Hauts-de-France

Centenaire de la Grande Guerre - Les conséquences du conflit pour ces familles Sambriennes

07 novembre 2018 à 19h58 Par Thibaut Paquit
Discrétion, drame, changement de vie : ces familles ont été inpactées différemment.
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

Tout au long de la semaine, nous vous proposons d'écouter les témoignages de ces personnes qui ont eu un membre de leur famille qui a vécu de près, de loin, le conflit de la Grande Guerre 1914-1918. Des destins parfois tragiques. 

GILBERTE, 94 ans

Nous avons rencontré une maubeugeoise qui se souvenait des échanges qu’elle entretenait avec sa famille au lendemain de la Première Guerre Mondiale. Un conflit qui a été vécu de près par sa famille puisque son grand-père et sa grand-mère ont dû faire face au conflit, violent, autour de la ville de Maubeuge. Un conflit qui a eu des conséquences sur l’équilibre familial de l’époque :

Écouter le podcast

NELLY, 97 ans

Pour Nelly, la Première Guerre Mondiale a eu des conséquences très douloureuses pour sa famille. Ce sont ses parents qui lui ont raconté les moments difficiles vécus pendant 4 ans autour de Maubeuge :

Écouter le podcast

Ancienne institutrice, Nelly Robert espère que l’on appuiera encore l’enseignement de ce conflit aux jeunes générations.

JULES, 95 ans

Le témoignage aujourd’hui de Jules qui se souvient de ce que lui disait son père de la Première Guerre Mondiale. Des mots qui ont raisonné dans sa tête au moment du conflit entre 1939 et 1945 pour Jules : il n’avait pas pu participer en tant que soldat à cause d’un handicap à son bras gauche. Mais l'histoire de son père est inoubliable pour le Sambrien.

Écouter le podcast

DENISE, 91 ans ORIGINAIRE DE BAVAY ET JOSIANE 84 ans, QUI A GRANDI À FEIGNIES

Deux témoignages similaires : Denise et Josiane qui ont eu des parents témoins de ce conflit.

Denise, 91 ans aujourd’hui, avait notamment son père qui était soldat pour l’armée française : il a survécu aux quatre années de conflit.  Second témoignage celui de Josiane, 84 ans, qui a grandi à Feignies.

 Écouter le podcast

Ghislain Maitre-Pierre, 81 ans de Maubeuge

Un retraité très intéressé par les nouvelles technologies et passionné des conflits du siècle dernier. Ghislain avait un papa soldat durant le conflit. Mais un papa plutôt discret. On l’écoute.

Écouter le podcast

NDLR : Remerciement tout particulier à la Maison de retraite du Moulin Maubeuge pour leur accueil et leur disponibilité. Ne manquez pas donc les cérémonies du 11 novembre ce dimanche dans plusieurs communes de Sambre-Avesnois-Thiérache.

"La mémoire aide à rester sur ses gardes, la mémoire aide à éviter l’horreur."