L'info en Val de Sambre

Aulnoye-Aymeries/Berlaimont - Fermeture des usines NOV : 4 500 tiges de forage restent encore à livrer

24 janvier 2020 à 17h09 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

C'est leur moyen de faire pression : les salariés de NOV ont bloqué cet après-midi l'usine de Berlaimont, autrement appelée Tuboscope. Le stockage de tiges de forage y est impressionnant : 4 500 tiges, toutes prêtes. Mais hors de question pour les salariés de les laisser filer.

Elles servent au niveau des puits de pétrôle pour du forage. Elles sont livrées partout dans le Monde. Par jour, près de 60 tiges sont sorties par poste : "On veut garder notre travail, première chose. Nous n'attondons plus rien d'eux. Cela fait 5 ans que l'on n'a pas d'augmentation. On veut faire cracher !" explique Pascal.

En début d'après-midi, la Direction a tenu a réaffirmé par le biais d’un communiqué de presse sa conviction que seul un dialogue continu et constructif avec l’ensemble des parties prenantes permettra de proposer, une solution personnelle et professionnelle adaptée pour chaque salarié concerné, dans les meilleures conditions possibles. NOV Grand Prideco se dit en recherche active d’un repreneur.

Photos