L'info en Val de Sambre

au 8 février dans le Val de Sambre

08 février 2019 à 13h36 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Alexandre Alex

Cette affaire relayée ce matin par nos confrères de La Voix du Nord les 4 petits rapaces, 3 milans royaux et une buse variable, qui avaient été retrouvés morts entre Ferrière-la-Petite et Ferrière-la-Grande en décembre dernier, ont bel et bien été empoisonnés ! D’après les analyses qui ont été effectué par un laboratoire indépendant, le meurtrier aurait utilisé un produit chimique agricole, interdit en France, dans des proportions importantes. Selon nos confrères de La Voix du Nord l’enquête, qui a été confié au parquet d’Avesnes, va maintenant se poursuivre, pour tenter de remonter jusqu’au vendeur de ces produits chimiques. Rappelons que ces 4 rapaces sont des espèces protégées, menacés d’extinction.

Deux distributeurs automatiques de banques et 3 stations-service ont été vandalisés sur Aulnoye-Aymeries, à Berlaimont et à Ferrière-la-Grande, près de Maubeuge. Les principaux faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 1h du matin. Après s’être attaqué à la cabine du pompiste, puis aux écrans des quatre pompes automatiques de la station-service d’Intermarché, 4 individus masqués ont répété la scène à la station du supermarché Auchan Aulnoye (photo ci-dessus), avant de prendre la direction de Berlaimont, où le distributeur automatique du Crédit agricole, a lui aussi été endommagé, avec le même mode opératoire. Les malfrats ont laissé derrière eux des inscriptions anticapitalistes et anarchistes. Il y a 15 jours, le distributeur automatique de la Banque Postale et les pompes de la station-essence de Carrefour Market, à Ferrière-la-Grande, avaient eux aussi été vandalisés, de la même manière. Des plaintes ont été déposées et des enquêtes ont été ouvertes !   La ducasse d’hiver qui commence demain, place des Bateliers à Hautmont, avec pour ce samedi, la mise en place d’une opération : un ticket acheté = un ticket gratuit.

Une mauvaise manipulation est à l’origine d’une fuite de gaz, qui a provoqué la fermeture de la rue Victor-Hugo à Assevent, près de Maubeuge ! L’alerte a été donnée hier, vers 14h. Ce sont des ouvriers qui ont percé accidentellement une conduite de gaz, lors de travaux de terrassement. Un périmètre de sécurité a aussitôt été mis en place, en attendant l’arrivée des techniciens de GrDF. Aucune maison n’a été évacuée, mais les habitants de cette rue ont tout de même été confinés chez eux, pendant plus de 2 heures.. 

Une intervention des responsables du collectif contre la fermeture de la piscine d’Hautmont ! Ils ont pris la parole hier soir devant les élus de l’agglo Maubeuge – Val de Sambre, pour rappeler que cette structure accueille chaque année 37 000 baigneurs et pour dénoncer les prix pratiqués par le centre aquatique de Louvroil. Réponse de Benjamin Saint-Huile : le débat est légitime à propos des prix d’entrée pratiqués par l’Émeraude. Le président promet aussi d’apporter des réponses aux problèmes de mobilité qui ont été soulevés par certains membres du collectif Hautmontois. 

Hier lors du conseil communautaire, les élus de la majorité d’Hautmont ont une nouvelle fois voté contre les subventions allouées aux associations du Val de Sambre. Les élus se sont également prononcés en faveur d’une stabilité des taxes et des impôts locaux. Quant au projet d’instauration d’une taxe pour l'enlèvement des ordures ménagères, il ne sera toujours pas d’actualité en 2019 

Une nouvelle école va bientôt prendre ses marques sur le Val de Sambre : l’asssociation IN’TECH, qui ont lancé des campus et des écoles supérieures d’ingénieries informatique dans le sud de la France de la France et à Paris, arrive sur Maubeuge. L’école s’adresse aux passionnés d’informatique qui, grâce à sa pédagogie par projets et son contact permanent avec le monde de l’entreprise, s’installe comme un acteur majeur de l’économie du territoire. Elle délivre en 5 ans une certification reconnue par l’État : un titre d’Expert en Ingénierie du Logiciel et un titre d’Expert en Systèmes et Réseaux. Une subvention de 70 000€ leur a été allouée par la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre.

Le plan local d’urbanisme intercommunal dans le val de sambre va désormais entamer une année cruciale. Ce document d’urbanisme définit le projet de développement du territoire des communes de l’agglomération avec comme horizon l’année 2030. Ce plan va être soumis à un vote dans les 43 communes de l’agglomération. Une enquête publique se tiendra en septembre octobre 2019. En décembre 2019, si tout se passe bien, les élus communautaires donneront leur approbation définitive à cet élément majeur pour des grands projets du territoire, qui peut être utile pour des dossiers comme le contournement Nord de Maubeuge.

Des élèves de CM2 à Maubeuge passent actuellement un permis …. Internet. L’idée est de se baser sur le permis de conduire. Un policier municipal passe en effet dans chaque classe de CM2 en présentant d’abord ce fameux permis internet. L’idée est avant tout de sensibiliser les enfants sur les dangers d’internet et de faire de la prévention sur le cyber harcèlement. Un kit de prévention est donné à chaque enseignant. Les élèves passeront ensuite un test, sous forme de QCM, portant sur les différents sujets abordés avec les forces de l’ordre. Une belle initiative !

Les travaux de la rue des Crosseurs à Maubeuge sont désormais terminés. Le but était de mettre aux normes les passages piétons, procéder à l’abaissement des bordures et poser un enrobé. Des interventions qui auront coûté 82 000€, financé de moitié par la CAMVS et la ville de Maubeuge.

Un concert aura lieu ce dimanche, à 16h, à Marpent, près de Jeumont, dans le Val de Sambre. C’est l’Orchestre des Jeunes de la Fédération des Sociétés Musicales des Hauts-de-France, qui se produira sur la scène du nouvel auditorium de Marpent. Entrée gratuite ! 

On a appris cette semaine le décès de Mylène Gras, une ancienne institutrice de 71 ans sur Aulnoye-Aymeries et ex-bénévole de l’association Mots et Merveilles. Ses obsèques ont eu lieu ce matin à 10h, en l’église Saint Michel de Berlaimont.