En bref ce vendredi 25 novembre 2022 dans le sud-Avesnois et en Thiérache


25 novembre 2022 - 1696 vues

Dans le sud-Avesnois et en Belgique :

Chimay : un adolescent de 15 ans poignardé à proximité de la gare routière 

Les faits se sont produits hier en fin d’après-midi, en présence de plusieurs jeunes qui attendaient leur bus. Une altercation entre deux adolescents a viré au drame, pour une raison encore inconnue. Jason, 15 ans, a reçu un coup de couteau dans l’abdomen, avant de se réfugier dans un café. Transporté en urgence au centre de santé de Chimay, le jeune homme n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

Plusieurs témoins de la scène nous ont indiqué que la victime avait déjà perdu beaucoup de sang avant même l’arrivée des secours. L’auteur du coup de couteau a été interpellé et placé en garde à vue. Il aurait à peu près le même âge que la victime. D’après les meilleurs amis de Jason, l’agresseur le connaissait bien et s’en était déjà pris à lui.

Fourmies : 10 salariés recrutés pour l’ouverture le 7 décembre du premier Lidl « Rev3 et éco-responsable » de France (photo)

C'est un bâtiment ultra moderne, spacieux et lumineux, à l'architecture audacieuse, avec une façade qui sera végétalisée. Lidl proposera 1450 m2 de surface de vente sur un 1er niveau, contre moins de 900m2 auparavant, avec en rez-de-chaussée un parking couvert de 116 places.

Ce nouveau supermarché a aussi la particularité d’être doté d’un récupérateur d’eau et de produire sa propre énergie, via l'installation de 1100m2 de panneaux solaires. D’ailleurs, avec ses équipements basse consommation, l’enseigne affiche un « 100% électricité verte ». Même les lampadaires du parking extérieur ont été dotés de mini-panneaux solaires.

Avec les 10 nouveaux salariés recrutés, Lidl Fourmies compte désormais 25 employés. Il sera ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 20h en non-stop et le dimanche matin, avec la promesse de proposer 72 % de produits made in France !

Fourmies / Sambre-Avesnois : une baisse de 6,5 % du nombre d’allocataires du RSA sur un an

Alors que depuis lundi, 15 000 des 94 000 allocataires nordistes du RSA sont conviés à participer à la 4ème édition de la semaine « Réussir Sans Attendre », Carole Devos, la conseillère départementale du canton de Fourmies et Présidente de la commission territoriale d’insertion professionnelle en a profité pour réunir la presse ce mercredi au CSC de Fourmies, afin de dresser un bilan du dispositif expérimental d’accompagnement des bénéficiaires du RSA.

Lancé il y a 8 ans par le département du Nord, ce dispositif affiche des résultats très encourageants, le nombre d’allocataires du RSA étant passé de 116 000 en 2015 à 94 000 cette année. Dans l’arrondissement d’Avesnes, ils étaient 12 500 allocataires du RSA en 2019, ils ne sont plus à ce jour que 9 921.

Carole Devos rappelle que les allocataires du RSA sont désormais tous pris en main par les agents et les coachs des Maisons Nord Emploi, pour les aider à chercher un travail, se former, se remettre à niveau, concevoir un CV, s’entrainer à passer des entretiens d’embauche et pour tenter de lever tous les freins de mobilité, les problèmes de santé ou de vie familiale, qui entravent un réel retour à l’emploi. Carole Devos :

Anor : un concert original ce soir au « 36 »

Dans le cadre du festival « Live entre les livres », un concert post punk rock électro vous est proposé ce soir, à 20h, à la Médiathèque « Le 36 » à Anor, dans le sud-Avesnois, avec le duo DEAR DEER. Entrée gratuite, avec ou sans réservation.

En Thiérache

Hirson : un individu interpellé cette nuit en train d’incendier la maison de son ex-compagne

Cet homme avait été condamné pour des faits de violence conjugales à de la prison avec sursis et à une interdiction de rentrer en contact avec celle dont il était séparé. Ne tenant pas compte de cette obligation, il était revenu sur Hirson hier soir et après avoir brisé la fenêtre de l’habitation du bas de la rue de Saint-Michel, il a été surpris en flagrant délit par une patrouille de la gendarmerie d’Hirson, alors qu’il venait de mettre le feu au logement de son ex. Aussitôt alertés, les pompiers ont rapidement circonscrit le sinistre. L’ex-compagne a été mise à l’abri et le pire a été évité. Quant au Thiérachien violent, il a été placé en garde à vue et devra répondre de ses actes devant la justice.

Le Nouvion-en-Thiérache : plus de 50 postes à pourvoir pour la West Pharmaceutical services

Le leader mondial dans le domaine des solutions pour l'administration de médicaments injectables compte à ce jour 800 salariés en Thiérache, ce qui fait de la West, le plus gros employeur du département de l’Aisne ! L’entreprise prévoit d’augmenter ses capacités de production et d’installer de nouvelles lignes de production plus performantes et moins énergivores ! En attendant, la West recrute des opérateurs de production, pour des postes en CDD, pouvant déboucher sur des CDI. Si vous n’avez aucune expérience dans ce domaine, vous pouvez aussi postuler pour intégrer une formation rémunérée. Les CV sont à envoyer par email, en précisant si vous candidatez pour les postes d’opérateurs ou la formation à : thieracheserre@prochemploi.fr 

Saint-Michel : l’inquiétude des patients après le décès du Dr Daniel Tatinclaux

Celles et ceux qui souhaitent récupérer leur dossier médical, vous pouvez en faire la demande par mail dossiertatinclaux@yahoo.com ou directement par courrier dans la boîte à lettre du cabinet médical. Vous avez aussi la possibilité de se rendre aux permanences qui seront mises en place, dès la semaine prochaine, tous les mardis et jeudis de 9h à midi et de 14h à 17h.  

On rappelle à ces patients et à tous ceux qui n’ont plus de médecins de famille que des consultations en médecine généraliste ont été mises en place au centre hospitalier, tous les mardis de 9h à 17h. Il suffit de se rendre aux urgences, avant d’être redirigé vers un médecin généraliste. Mardi dernier, ce sont 32 patients qui se sont présentés pour demander le renouvellement de leurs ordonnances, pour obtenir un bilan de santé ou pour se faire soigner. C’est sans rendez-vous et c’est pris en charge par la sécurité sociale.

Par Paul Schuler