Des blessés et d’importants dégâts dans une série de collisions sur Momignies, Trélon, Sains-du-Nord et Pont-sur-Sambre


26 septembre 2022 - 2864 vues

Il était passé 22h, samedi soir, lorsqu'un conducteur d'une voiture immatriculée en France a voulu éviter une automobiliste Belge, en état d'ivresse, qui circulait sur la route de Macon à Momignies. La conductrice Belge a dû être désincarcérée. Par contre, les 2 occupants de la 1ère voiture, immatriculée en France, étaient déjà sortis de l’habitacle, lorsque les secours sont arrivés sur place. D'après nos confrères de L'Avenir, les 3 blessés ont été conduits au centre de santé des Fagnes à Chimay, mais leurs jours ne sont pas en danger.

Un peu plus tard, vers 23h15, deux voitures se sont percutées, pour une raison encore inconnue, au niveau de la rue Georges Clemenceau à Trélon. Le choc a été très violent, les dégâts sont impressionnants, mais les 2 conducteurs n’ont été que très légèrement blessés.

Toujours dans la nuit de samedi à dimanche, vers 23h40, une collision entre 2 voitures a bloqué la circulation dans le virage situé après le pont SNCF à Sains-du-Nord, sur la route départementale reliant Fourmies à Avesnes. Là aussi, on nous a signalé de gros dégâts, mais pas de blessé grave.

Une autre sortie de route nous a été signalée par plusieurs auditeurs dans la nuit de samedi à dimanche, vers minuit 30, dans le centre de Maubeuge : un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule et a violemment percuté un poteau électrique qui s’est effondré sur la voiture. Le conducteur a été pris en charge par les secours, mais ses jours ne sont pas menacés…

Pont-sur-Sambre : encore un violent accident dimanche soir sur la route de Bavay

Il était presque 18h30 hier soir lorsque 2 voitures se sont percutées, dans des circonstances indéterminées. Le choc a été violent et les deux véhicules ont échoué dans un sale état, au beau milieu de la route, mais là-aussi, aucun blessé grave ne fut à déplorer. Le trafic a tout de même été interrompu jusqu’à 20h, le temps de retirer les deux carcasses...

Par Paul Schuler / Photo d’illustration : Sergent Lino SDIS65