Éoliennes à Bachant, Leval, Monceau - Une réunion publique animée


25 février 2022 - 2962 vues

Une réunion publique très animée ce vendredi pour la présentation des projets éoliens de Bachant, Leval et Monceau.
Si le projet de Bachant paraît plus avancé, celui qui devrait s’implanter en périphérie de Leval et de Monceau suscite beaucoup d’interrogations. L’association de préservation du bocage, appelée CpaBoCa (prononcé « c’est pas beau ça ») a présenté dans les grandes largeurs les prémices et les dernières informations en leur possession.

Montage d’un mât de mesure entre Leval et Monceau les 14 et 15 janvier, la rencontre en mairie de Leval pour des explications le 21 janvier, avant le lancement des premières contestations dans la commune puis la création de l’association. Les dernières semaines auront été animées, « notamment sur les réseaux sociaux » selon le bureau directeur de l’association. 

En effet, la société VSB prévoit, si le projet va à son terme, d’implanter 3 à 4 éoliennes pour une production de 25 0000 mGW par an « cela rapporterait 40 000 € à la commune » affirme l’association, confirmée par le Maire de Leval Jacques Thurette présent lors de cette réunion publique. 

« C’est un argument pour partir de là où je suis », s’exclame Cécile, habitante à près de 600 mètres du projet de Bachant 

Le Maire qui a lui déploré dans l’assistance le manque d’information sur l’installation de ce mât de mesure et souhaite la « transparence totale » de la société VSB.

Les habitants de Bachant, Leval et Monceau se sont montrés très inquiets dans l’ensemble, sur le projet. « Désinformation », « On nous met devant le fait accompli », « Cela va aggraver mes problèmes de santé », « Quid des nuisances », « C’est un argument pour partir de là où je suis : ma maison va perdre de la valeur !», « L’énergie éolienne c’est du tape-à-l’œil », « Je suis inquiet au niveau écologique et pour notre santé » : voilà ce qui est revenu très souvent, ce soir. Pour Cathy, « Les éoliennes ne m’effraient pas », mettant en avant « Les nuisances sonores causées par les trains, par les activités « Industrielles dans le passé ».

Jacques Thurette, qui accueillera la société VSB jeudi prochain à Leval pour des explications, « ne veut pas se mettre la population à dos ». La question d’un référendum local est posée, à l’avenir.

RÉACTIONS DES HABITANTS 

<<< Xavier, Dominique, Cathy, habitants de Leval :

<<< Cécile et Valérie, habitantes de Leval :

 

<<< Catherine, habitante de Bachant :

 

<<< Stéphane, propriétaire sur Monceau :

 

<<< Jacques Thurette, Maire de Leval :

Sur Bachant, un projet évoqué en 2020 par la municipalité

Le projet d’un Parc Eoliens Terrestres à Bachant en avait parlé à ses administrés. David Zélani, le Maire de la commune, y voit des avantages dans ce projet. Le 8 septembre 2020, il avait notamment visité un Parc éolien, près de Cambrai. Cette visite l’avait rassuré.