En bref dans le Cœur de l'Avesnois et au Pays de Mormal, pour ce vendredi 26 février 2021

26 février 2021 à 12h09 - 435 vues

Dans le Cœur de l’Avesnois :

La confirmation d’une transformation du Centre des Finances Publiques d’Avesnes en une future maison de l’Etat

En plus du maintien des services des impôts, ce bâtiment situé en face du Palais de Justice va regrouper plusieurs autres services publics, comme ceux de la Sous-Préfecture, de la Direction Départementale des Territoires du Nord, les deux inspections de l’Education Nationale et la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Le coût total de cette réhabilitation-transformation s’élèvera à près de 6 millions d’euros !

Pas de salon international de l’agriculture cette année à Paris mais un salon de l’agriculture des Hauts-de-France 100 % digital

Ça commence demain et ça va durer 9 jours, avec une programmation inédite, des portraits d’agriculteurs, des visites d’exploitations agricoles, des débats et des jeux à découvrir depuis la chaîne YouTube de la région et via le site Internet salonagriculture.hautsdefrance.fr !

Ce salon inédit a son égérie : elle s’appelle Groseille. C’est une Bleue du Nord de 9 ans, qui est considérée comme étant la meilleure vache laitière de son troupeau, en produisant plus de 7000 litres de lait par an. Groseille nous vient de Saint-Aubin dans le Cœur de l’Avesnois. Son propriétaire n’est autre que Gilles Druet, qui nous avait déjà présenté Imminence, l’égérie du salon de l’agriculture à Paris, en 2019.

4 marchés rejoignent cette année le réseau des Marchés de l’Avesnois porté par le Parc Naturel

Ce sont ceux de Landrecies, du Quesnoy, de Fourmies et d’Aulnoye-Aymeries. Ce réseau est donc désormais composé de 11 marchés dont 4 en bio et 4 autres qui montent en importance à Jolimetz, Felleries, Cartignies et Féron.

Notez par ailleurs que le marché d’Avesnes-sur-Helpe, vie actuellement ces dernières heures sur la Place de la Rotonde ! Dès vendredi prochain, ce marché hebdomadaire fera son grand retour sur la Place du Général Leclerc, qui passera d’ailleurs prochainement en zone Bleue. Le stationnement sera interdit tous les vendredis, dès le 5 mars, de 6h30 à 13h30.

La Sambre-Avesnois sous la menace d’un confinement le week-end, mais pas la Thiérache !

Un week-end et une petite semaine de répit avant un éventuel reconfinement partiel les samedis et dimanches pour les habitants de la Sambre-Avesnois, alors que pour l’instant, nos auditeurs Thiérachiens sont pour l’instant épargnés par cette menace.

Contrairement à l’Aisne, le Nord fait effectivement parti des 20 départements placés sous surveillance renforcée (même si en Sambre-Avesnois les taux d'incidence sont 5 fois moins élevés que sur Dunkerque). Le gouvernement donne d’ores et déjà rendez-vous dans une semaine : en cas d'aggravation de la situation, les nordistes n’échapperont pas à un confinement le week-end, avec fermeture des magasins non-alimentaires, comme c’est déjà le cas à Nice et dès ce week-end à Dunkerque...

Au Pays de Mormal :

Le lancement en mai des travaux de requalification du centre-ville du Quesnoy 

De la rue de la Nouvelle-Zélande, à la rue Thiers, en passant par la rue Juhel ou la place Leclerc, d’important chantiers vont se succéder jusqu’en fin d’année, avec la pose d’une nouvelle couche de roulement, l’aménagement de nouvelles places de stationnement ou bien encore l’installation d’un nouveau mobilier urbain. Le coût total de cette opération s’élèvera à plus d’1 200 000 € ! Du mobilier urbain végétalisé a d’ores et déjà été installé sur la place Leclerc. Ces équipements décoratifs sont destinés à susciter de la curiosité et surtout à égayer cette place jugée un peu triste par les riverains…

La création d’un « Pump track » pour les fans de VTT et de BMX sur la base de loisirs du Quesnoy 

Il s’agit un parcours en boucle fermée, avec des bosses et des virages relevés, très prisé par les amateurs sauts et les figures acrobatiques. Il sera aménagé dans les prochaines semaines et devrait être opérationnel pour la réouverture de la base de loisirs en avril, selon l’évolution de la situation sanitaire…

Une nouvelle plantation d’arbres au Pays de Mormal, dans le cadre de l’opération régionale « Un Million d’arbres » 

Ça se passe à Gommegnies, entre Bavay et le Quesnoy et c’est Corinne Simon, la sous-préfète d’Avesnes qui a symboliquement planté le 1er arbre. Au total, plus d’une soixantaine d’arbres fruitiers seront ainsi plantés dans ce village d’ici la fin mars, avec le soutien du Parc régional naturel de l’Avesnois.

Voir aussi