L'info en Avesnois et Pays de Mormal

En bref dans le Cœur de l'Avesnois et au Pays de Mormal, pour ce mercredi 28 octobre 2020

28 octobre 2020 à 14h53 Par Paul Schuler

Dans le Cœur de l’Avesnois :

L’hypothèse d’un re-confinement national avec des écoles et des entreprises qui resteraient quand même ouvertes ?

C’est en tous cas l’une des pistes actuellement privilégiées par le gouvernement… Parmi les autres options sur la table du chef de l’état, il y a aussi un durcissement du couvre-feu, dès 19h et pour toute la France, un confinement tout le week-end ou des restrictions de déplacements. Que décidera Emmanuel Macron ? Réponse ce soir à 20h, sur quasiment toutes les chaines de télévision. Alors qu’en pensent les habitants de la Sambre-Avesnois-Thiérache ? Etes-vous favorables à un re-confinement ? Pour une majorité de celles et ceux qui ont répondu aux questions de notre journaliste Thibaut Paquit, « ce serait une erreur », car « le premier confinement n’a pas toujours été facile à vivre ou à supporter » ... D’autres commentaires à écouter sur canalfm.fr !

Un port du masque désormais obligatoire dans certaines rues d’Avesnelles

Si le port du masque à l’extérieur reste simplement conseillé dans la plupart des cas, il est devenu obligatoire depuis lundi dans les rues principales d’Avesnelles (7 au total), autour des écoles, de l’église et de la mairie notamment, ainsi qu’aux abords des supermarchés et du cimetière. Une décision contestée, incomprise et même parfois jugée "abusive" sur les réseaux sociaux au regard du faible nombre de promeneurs dans les rues d'Avesnelles... 

Le Rallye des Centurions trouve refuge à Avesnes-sur-Helpe !

C’est une bonne nouvelle pour les amateurs de sport automobile : le Rallye des Centurions, dont la première édition s’était déroulée à Bavay, aura bel et bien droit à d’autres aventures ! Une convention vient en effet d’être signée avec la ville d’Avesnes qui s’est engagée à accueillir les départs et les arrivées du Rallye des Centurions, dès l’an prochain et pour les 6 années à venir. Quant à son grand frère, le rallye Charlemagne, il continuera à être organisé depuis le port d’Hautmont.  

Une fête d’Halloween fortement déconseillée à Sains-du-Nord

Face aux risques élevés de contamination à la Covid 19, la maire de Sains-du-Nord conseille aux sainsois de remiser aux placards les costumes, les masques de monstres et autres petits fantômes ! Pour la maire de Sains-du-Nord, je cite « Il faut protéger les plus vulnérables et notamment les personnes âgées, il paraît donc imprudent d’envoyer vos enfants leurs rendre visite pour obtenir des bonbons ». Cette recommandation est d’ailleurs valable cette année partout en France et dans le monde où la Covid-19 sévit !

Au Pays de Mormal :

Un couvre-feu globalement bien respecté dans les rues de Maubeuge et du Quesnoy

Quelques verbalisations ont tout de même été dressées depuis ce week-end et surtout samedi soir, mais cela reste assez marginal selon les forces de l’ordre. Plus de 99 % des personnes qui circulent entre 21h et 6h du matin, rentrent ou se rendent sur leurs lieux de travail uniquement.

La suspension des visites jusqu’à nouvel ordre tous les week-ends à l’EHPAD de la Villa Senecta à Bavay

En plus de restreindre les visites, l’accès à la villa, pour des professionnels comme les coiffeurs, les pédicures ou les kinés, est aussi désormais strictement limité aux interventions jugées essentielles ou inévitables. L’établissement veut absolument éviter un reconfinement en chambre de ses résidents et demande aux familles de bien vouloir respecter les consignes !

La réélection de Paul Raoult, l’ancien sénateur-maire du Quesnoy à la présidence du SIDEN-SIAN/Noréade 

Cette structure gère les réseaux d’eau potable et d’assainissement de 750 communes réparties sur 4 Départements des Hauts-de-France. Paul Raoult s’est donné 4 objectifs à atteindre pour ce nouveau mandat : s’adapter au changement climatique et aux contraintes sanitaires, tout en améliorant la qualité du service et en maîtrisant les coûts !

Un projet d’agrandissement validé pour la carrière de Bellignies

Les dirigeants de cette société prévoient d’investir plusieurs dizaines de millions d’euros en 30 ans, à travers le forage de nouvelles fosses, la création de merlons de protection et de nouvelles zones de stockages, le tout complété par divers aménagements paysagers. Conformément aux engagements pris lors de l’enquête publique, la direction affirme que tout sera mis en œuvre pour respecter la tranquillité des riverains et pour réduire les risques de poussière ou de nuisances sonores. La carrière de Bellignies souhaite aussi se lancer dans une activité de recyclage, avec à la clé la création de plusieurs dizaines d’emplois. Notez aussi, que la carrière recrute tout au long de l’année pour palier aux départs en retraite...

Le retour de l’opération Plantons le décor avec le Parc Naturel Régional de l’Avesnois 

Vous avez jusqu’au 6 novembre pour commander des arbres, des arbustes ou des graines, via le site Internet du parc. Ces essences locales seront ensuite à récupérer le 28 novembre, pour une plantation immédiate.