L'info en Avesnois et Pays de Mormal

En bref dans le Cœur de l'Avesnois et au Pays de Mormal, pour ce lundi 11 janvier 2021

11 janvier 2021 à 13h25 Par Paul Schuler

Dans le Cœur de l’Avesnois :

Le départ en retraite non remplacé d’un médecin généraliste d’Avesnes

Le docteur Xavier Pantou a fait valoir ses droits après 40 ans de bons et loyaux services. En attendant de trouver un successeur, une assistante médicale assure les consultations, à raison de 3 demi-journées par semaine.

Encore 3 mois de travaux pour renforcer, sécuriser et restaurer une partie des remparts d’Avesnes-sur-Helpe 

Les ouvriers se sont attaqués aux maçonneries de la courtine ouest de la ville haute. Ce chantier avait été rendu nécessaire, suite à la chute de plusieurs pierres, qui menaçaient directement des habitations de la rue Léo-Lagrange. Le coût total de ce chantier dépassera les 130 000 €, pris en charge à près de 75 % par le département du Nord. 

Quel avenir pour l’ancienne Chambre de Commerce et d’Industrie d’Avesnes-sur-Helpe ? 

Seule une partie de ce bâtiment est actuellement occupée par la médiathèque, alors que la communauté de communes doit encore rembourser sur 2 ans près de 200 000 € à l’Etablissement Public Foncier, plus 550 000 € de travaux de toiture et d’électricité à réaliser en urgence. Les responsables du Cœur de l’Avesnois recherchent actuellement des structures privées ou des services publics qui souhaiteraient s’y implanter. Avis aux amateurs !

Au Pays de Mormal :

Un projet d’agrandissement validé pour la carrière de Bellignies

Les dirigeants de cette société prévoient d’investir plusieurs dizaines de millions d’euros en 30 ans, à travers le forage de nouvelles fosses, la création de merlons de protection et de nouvelles zones de stockages, le tout complété par divers aménagements paysagers. La carrière de Bellignies souhaite aussi se lancer dans une activité de recyclage, avec à la clé la création de plusieurs dizaines d’emplois. Notez aussi, que la carrière recrute tout au long de l’année pour pallier aux départs en retraite...

La réouverture des bars, cafés et restaurants repoussé dans le meilleur des cas après la mi-février

C’est un énième coup dur pour la profession. Au Baron de Gussignies, l’établissement familial est à la fois un restaurant, une boutique de l’Avesnois et une brasserie artisanale pour la cuvé des Jonquilles. La fermeture administrative du restaurant a provoqué la mise en chômage partiel d’une dizaine de salariés.

La confirmation d’une enveloppe de 500 000 € débloquée dans le cadre du plan de relance en faveur du projet d’extension de la Maison du Parc Naturel Régional de l’Avesnois à Maroilles

On vous rappelle que ce projet vise à restaurer le moulin de Maroilles, pour y accueillir un bureau d’information touristique. La grange Dîmière sera aussi réhabilitée et la cour de l’abbaye sera entièrement requalifiée, pour devenir un nouvel espace polyvalent. Le coût global de cette opération est estimé à plus de 3 millions d’euros.

L’installation d’une nouvelle cage de lancer pour le club d’athlétisme de Saint-Waast-la-Vallée

Cet équipement avait été fortement endommagé par une tempête en 2019. 3 250 € ont ainsi été déboursés pour le rénover et le repositionner.

Vidéos

yqs