L'info en Avesnois et Pays de Mormal

En bref dans le Cœur de l'Avesnois et au Pays de Mormal, pour ce jeudi 13 février 2020

13 février 2020 à 11h34 Par Paul Schuler

Dans le Cœur de l’Avesnois :

Les caves Carpentier d’Avesnelles envahies mardi matin, par une coulée de boue

C’est en arrivant sur place, que les gérants des caves Carpentier d’Avesnelles ont constaté les dégâts. Le ruisseau du Rie Grives, situé à proximité des caves, avait débordé dans la nuit de lundi à mardi, laissant s’échapper une coulée de boue, dont le niveau a atteint les 6 centimètres à l’intérieur de la boutique. Précisons que c’est la 3ème fois en moins de 8 ans que les caves Carpentier sont ainsi inondées. Après un grand nettoyage, ce caviste devrait rouvrir les portes de son magasin, dès demain après-midi.

Une plainte du département contre les opposants au bitumage de la Voie Verte en Avesnois

Hier matin à Sars-Poteries, le chantier de bitumage de la Voie Verte en Avesnois (qui relie Ferrière-la-Grande dans le val de Sambre à Glageon dans le sud-Avesnois) a été bloqué pendant plus de 5h par près de 20 opposants qui s’étaient enchaînés et attachés aux engins qui avaient repris le chantier de bitumage la veille. Le Conseil Départemental du Nord a donc décidé de porter plainte pour « entrave à la réalisation d'un chantier et à sa bonne organisation sur la voie publique ». Le chantier a pu reprendre hier, en début d’après-midi.

Les élus rappellent que plusieurs réunions avaient été organisées au préalable, avec les responsables d’associations de randonneurs, de cyclistes et de personnes à mobilité réduite. Lors de la dernière concertation, qui s’est déroulée il y a 15 jours, le département du Nord avait aussi fait quelques concessions, en limitant le bitumage à 2m de largeur en zone Natura 2000. Il s’est également engagé à maintenir une piste herbagée d’un mètre minimum (entre 1 et jusqu’à 2m à certains endroits) en faveur des cavaliers.

Au Pays de Mormal : 

L’interpellation et la condamnation de deux voleurs de palettes à Bavay

Ils avaient été surpris en flagrant délit de vol, le 2 février dernier, alors qu’ils se trouvaient à l’arrière du supermarché Match. Cela faisait déjà plusieurs jours que les gendarmes étaient à leur recherche. Ces prévenus appartiennent à la communauté des gens du voyage. Au moins 110 palettes auraient ainsi été volées. Présenté en comparution immédiate, les deux prévenus ont donc été condamnés à 6 mois de prison avec sursis et 680 € de dédommagements. Etant déjà sous le coup d’une peine de prison avec sursis, la condamnation avec sursis d’un de ces 2 individus a été révoquée. Ce voleur a aussitôt été placé en détention au centre pénitentiaire de Maubeuge.

L’interpellation de 4 individus suspectés d’avoir participé à un vol en réunion, avec violence, à Gommegnies

Les faits s’étaient produits en décembre 2017. Après avoir agressé une personne âgée, pour lui soutirer 4 200 €, ces 4 individus avaient disparu dans la nature durant plus de 3 ans. C’est grâce à leurs empreintes génétiques laissées sur les lieux du vol, qu’ils ont pu être identifiés. Remis en liberté à l’issue de leur garde à vue, ces 4 suspects devront répondre de leurs actes, prochainement, devant la justice.