Fourmies : un feu vert du ministère de la santé pour équiper le « Mamo’bus » du Nord 


29 novembre 2022 - 1331 vues

Espace vie cancer à Fourmies en avait rêvé et c’est donc le conseil départemental du Nord, qui va concrétiser ce projet imaginé par Patricia Poupelle, la présidente d’Espace Vie et ses adhérentes.

Espace vie.jpg (133 KB)

Depuis la fin du 2ème confinement, cette dernière avait tapé à toutes les portes, pour trouver une collectivité qui accepterait de prendre en charge l’achat et le fonctionnement de ce nouveau service de prévention sanitaire, car depuis le non-remplacement du Mamographe de l’hôpital de Fourmies en 2014, la Sambre-Avesnois-Thiérache est aujourd’hui le territoire français qui affiche le plus fort taux de surmortalité lié à des cancers et le plus faible taux de dépistage (seules 35% des femmes âgées entre 50 et 74 ans se font dépister contre le cancer du sein, un chiffre qui tombe même à moins de 25 % pour le dépistage du cancer colorectal, homme et femme).

bus nord.jpg (94 KB)

Après avoir acheté un bus, le département du Nord l’a donc aménagé et a sollicité le soutien de l’état et l’ARS des Hauts-de-France pour l’équiper d'un matériel de dépistage performant (dont un Mamographe) et pour recruter une équipe médicale mobile volontaire.

Bus nord 1.jpg (190 KB)

Alors que l’Agence régionale de Santé semblait bloquer le projet et tardait à accorder l’agrément, Mickaël Hiraux, le maire de Fourmies et Christian Poiret, le Président du département du Nord, ont demandé à être reçu à Paris par Agnès Firmin Le Bodo, la Ministre déléguée auprès du ministre de la Santé. Cette dernière s’est alors engagée à débloquer la situation, afin que tous les agréments puissent être accordés à ce projet novateur et de « salubrité publique », pour reprendre les mots de Patricia Poupelle. De Dunkerque à Anor, ce « Mamo'bus » ou « bus santé » ne devrait donc plus tarder à sillonner les routes du département du Nord et de la Sambre-Avesnois-Thiérache...

>>> Patricia Poupelle, la Présidente d’Espace Vie Cancer à Fourmies et Aurélie, une adhérente : 

Par Paul Schuler / Photos : PS et département du Nord