« Rétablissons la vérité ! », les Présidents du SMIAA et de l’Agglomération veulent clarifier

25 novembre 2022 - 2019 vues
Télécharger le podcast

Le centre de tri, géré par le SMIAA à Maubeuge ou le SIAVED à Douchy-Les-Mines, quelles différences, quelles conséquences pour l’emploi, la fiscalité (TEOM), la production d’énergies de l’incinérateur de Maubeuge ? Hier en fin d’après-midi, Bernard Baudoux, le Président de la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre et Arnaud Decagny, le Président du Syndicat Mixte de l’Arrondissement d’Avesnes (SMIAA), ont voulu clarifier. « Il faut rétablir la vérité, annonce Bernard Baudoux, dans ce fatras d’informations, il est temps de rétablir les choses, on entend tout et n’importe quoi ! »

« Sur l’emploi, il n’y a pas de sujet ! », répète Bernard Baudoux, il veut rassurer les salariés, 24 sont concernés par un transfert de l’Atelier Recyclage des Vallées à Hautmont au SIAVED ; ils n’iront pas à Valenciennes, ils seront repris localement, ils auront des propositions (4 postes au quai de transfert, 11 en déchetterie, des postes aussi aux services Amiante et Ambassadeur du Tri de l’Agglo, des postes enfin, ont été proposés par les villes de Maubeuge et Hautmont).

Le Président de l’Agglomération le martèle, « on veut être dans la loi et faire qu’il n’y ait pas de pression fiscale nouvelle » car « sans l’agrément CITEO, on perd 1 million d’euros pour l’Agglo uniquement ».

Bernard Baudoux, Président de la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre :


 

Le vote sur la dissolution du SMIAA a été reporté par le Conseil d’Agglomération, les Communautés de communes Cœur de l’Avesnois et Sud Avesnois. « La solution que le SMIAA lance un appel d’offres a été évoquée cet été », « on a tout essayé », explique Arnaud Decagny qui, en tant que Président du SMIAA et fils de son co-Fondateur, Jean-Claude Decagny, en est « le premier défenseur ». Mais aujourd’hui, « le plus important, c’est le four (de l’incinérateur de Maubeuge), il faut qu’il continue, c’est ça le plus important. Ce n’est pas l’entité juridique du SMIAA. Qu’il soit dans les règles de l’art pour l’environnement et qu’il soit optimisé en terme de coût pour les habitants ».

Arnaud Decagny, Président du SMIAA :


Delphine Hernu