31e Rallye Charlemagne, ce week-end à l'aérodrome de la Salmagne (mais pas seulement)

28 septembre 2022 - 2057 vues
Télécharger le podcast

Le Rallye Charlemagne Golden Palace, en Coupe de France des Rallyes, c’est ce week-end, les 30 septembre, 1er et 2 octobre. Une 31e édition finalement sans Sébastien Loeb. Le nonuple champion du monde de rallye, était attendu sur la 30e mais en période Covid, il fallait éviter les foules sur l’épreuve, en raison des consignes sanitaires ; « on a décidé de reporter ça à l’année prochaine, en espérant que ça aille mieux l’année prochaine » avait-il déclaré à notre micro en juillet 2021 mais Sébastien Loeb est cette fois, engagé sur le Rallye du Maroc, anticipé d’une semaine, il se déroulera en même temps que le Rallye Charlemagne 2022.

 

Le Rallye Charlemagne cette année, une épreuve exceptionnelle à plus d’un titre puisqu’elle compte entre 180 et 190 équipages engagés en moderne, VHC, VHRS, contre 150 l’an dernier. Parmi eux, des pilotes de renom comme Bruno Longépé, Michaël Reydelet et David Salanon en Polo F RC2, Farouk Moullan en Polo GTI FRC2, Frédéric Roussel en Citroën DS5 F RC2, Yves Saint Requier en Porsche GT3 F RGT ou encore Mélissa Debackere en Skoda Fabia F RC2.

Exceptionnelle aussi car les pilotes s’élanceront pour la première fois sur la piste de l’aérodrome de la Salmagne à Vieux-Reng dans le Val de Sambre, avant de gagner le Solrésis notamment.

Autre particularité et challenge, l’épreuve concourt cette année pour son inscription au championnat de France, 2e division, la course et son organisation sera observées, notées par un Observateur de la Fédération Française des sports automobile.

 

Ecoutez en PodCast, l’interview de Yoann Descamps, Président de l’ASA 59, Club organisateur du Rallye Charlemagne, il est L’Invité de la Rédaction aujourd’hui sur Canal FM à 12h et 19h

Rallye Charlemagne 2022.jpg (717 KB)


Le Rallye Charlemagne en coulisses, ce sont près de 450 bénévoles, Commissaires et Officiels mobilisés. Budget de la 31e édition, près de 100 000 euros, subventionné par la Région des Hauts-de-France, le Département du Nord, la ville d’Hautmont, la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre, la Communauté de Communes Cœur de l’Avesnois, les partenaires privés, l’engagement des pilotes.

 

Delphine Hernu