Projet Leclerc : "C'est la CDAC qui aura le dernier mot", Alain Poyart

Delphine Hernu
22 décembre 2017
Par Delphine Hernu

Les élus de la Communauté de Communes Cœur de l’Avesnois ont pour la majorité approuvé le compte-rendu d’activité 2016 sur la concession d’aménagement sur deux zones d’activités : la Zone du Poncheau et la Zone du Château d’Eau sur Avesnes et Avesnelles, zone sur laquelle l’enseigne Leclerc s’est positionnée avec une implantation sur plus de 6 ha avec un programme commercial qui intègre un supermarché d’une surface de vente d’environ 3000 m2, un drive, une station-service, une station de lavage, un centre-auto, un magasin de bricolage, un espace culturel et des moyennes surfaces.

Ecoutez les 2 extraits d’interview d’Alain Poyart, le Président de la 3CA

« Le terrain est inscrit en zone commerciale et artisanale au PLUI et au SCOT et celle qui aura le dernier mot, c’est bien la CDAC, la Commission Départementale d’Aménagement Commercial », a conclu mardi soir, Alain Poyart qui n’a pas souhaité s’exprimer davantage sur le dossier Leclerc.