Ouverture de la liaison ferroviaire Namur-Paris : "fédérer les territoires" pour convaincre la SNCF

Delphine Hernu
16 avril 2018
Par Delphine Hernu

Trois fois OUI pour la création d’une liaison ferroviaire Namur-Paris via Maubeuge, Aulnoye-Aymeries ou encore Charleroi, le Ministre de la Mobilité belge et les élus de la Province du Hainaut Belge sont pour, chez nous, la Région des Hauts-de-France est pour comme les Présidents de la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre et ceux des 3 Communautés de Communes de l’Arrondissement d’Avesnes, Cœur de l’Avesnois, Sud Avesnois et Pays de Mormal mais aussi le MEDEF Sambre Avesnois. Reste à convaincre, la SNCF.

 

« La balle est dans le camp de la SNCF, pas de la SNCB » précise Arnaud Decagny, Maire de Maubeuge et Vice-Président en charge des Infrastructures et des transports au Département du Nord. Pour la convaincre, « nous devons être une force de frappe », martèle Jean-Luc Pérat, Président de la Communauté de Communes Sud Avesnois. « Je reprends mon bâton de pèlerin pour fédérer les territoires comme nous l’avons fait pour la réouverture de la Sambre, nous devons reconnecter le ferroviaire entre la France et la Belgique […] c’est une forme de rééquilibrage pour notre territoire qui n’a ni TGV ni autoroute », explique Benjamin St Huile, le Président de la CAMVS. « Nous allons créer une Association pour faire poids », annonce enfin Arnaud Decagny.

 

Ecoutez l’interview d’Arnaud Decagny, Maire de Maubeuge et Vice-Président en charge des Infrastructures et des transports au Département du Nord Écouter le podcast

 

Quel est l’intérêt de la liaison ferroviaire Namur-Paris ?

 

Avec cette liaison transfrontalière, « on n’est plus en bout de ligne, notre territoire devient ville-étape entre Namur et Paris », explique Jean-Luc Pérat.

Ecoutez l’interview de Jean-Luc Pérat, Président de la Communauté de Communes Sud Avesnois Écouter le podcast

 

« L’axe Namur-Paris concernerait 2 millions d’habitants au total, répartis entre la France et la Belgique », indique l’Agence de Développement et d’Urbanisme de la Sambre.

Combien d’actifs de Sambre Avesnois prennent le train pour travailler en région parisienne ou en Belgique aujourd’hui ?

Ecoutez l’interview de Vincent Vaillant, Chargé d’Etudes à l’ADUS Écouter le podcast

 

Quelles sont les potentialités économiques de la liaison ferroviaire Namur-Paris ?

Ecoutez l’interview de Thomas Plaisant, Directeur Adjoint de l’ADUS Écouter le podcast

 

La ligne Namur-Paris « c’est vital, les entreprises en ont plus que besoin » selon Daniel Pottier, le Président du MEDEF Sambre Avesnois qui ne perd pas de vue l’aéroport de Charleroi et ses 4,7 millions de passagers par an. « On a appris les gens à déserter les trains avec les cadencements […] on ne pas se permettre de prendre une journée pour une réunion d’une heure à Paris. Là, cette ligne transfrontalière, c’est une voie, c’est l’axe, les entreprises ne sont pas dans le train mais elles sont prêtes à monter dans le train ».

 

Sur l'antenne de Canal FM, lundi 16 avril 2018, "L'invité de la Rédaction" sera consacré à cette question "Quel est l'intérêt de la liaison ferroviaire Namur-Paris ?" Diffusion 12h30 et 19h.