Le Patois, une langue comme les autres ?