La Maison du Bocage et le Moulin des Bois Jolis deviendront-ils des Musées-Partenaires de l'Ecomusée de l'Avesnois ?

Delphine Hernu
16 mai 2018
Par Delphine Hernu

Les bénévoles de la Maison du Bocage de Sains-du-Nord ne sont pas opposés au changement de statut de l’Ecomusée de l’Avesnois, d’Association à EPCC (Etablissement Public de Coopération Culturelle). Ce qui les inquiète, c’est son contenu : selon la proposition, l’Ecomusée serait toujours représenté par les 4 sites de Fourmies, Trélon, Sains-du-Nord et Felleries mais deux d’entre eux, en l’occurrence, la Maison du Bocage à Sains-du-Nord et le Moulin des Bois Jolis à Felleries, deviendraient Musées-Partenaires.

Que revêt la notion de partenariat pour les sites et pour les communes concernées ? Pourquoi retenir deux sites dits industriels, le Musée du Textile et de la Vie Sociale à Fourmies, siège de l’Ecomusée et pourquoi « laisser au bord du chemin », selon l’expression de Nicolas Coppin, membre bénévole, adhérent de l’association et administrateur de l’Ecomusée, les deux sites ruraux qui défendent pourtant le patrimoine industriel du lait et du bois, a martelé Jacques Dazin, membre fondateur de la Maison du Bocage de Sains-du-Nord et membre du Conseil d’administration de l’écomusée. Qui demande que 2 des 4 sites de l’Ecomusée deviennent Musées-Partenaires ? Le premier parle du « délestage » de l’Ecomusée, le second de « dépeçage ». Le passage en EPCC doit permettre de garantir la stabilité des aides financières versées à la structure mais les communes de Sains-du-Nord et de Felleries ainsi que la Communauté de Communes Cœur de l’Avesnois sont-elles prêtes à mettre la main à la poche ? Mardi soir, Benoît Wascat, le Président de l’Association depuis 2016 a répondu à leurs questions.

 

Ecoutez ci-dessous, les interviews de Nicolas Coppin, Jacques Dazin et Benoît Wascat

 

Le 23 mai prochain, les représentants de l’Ecomusée se réuniront en assemblée générale extraordinaire, ils devront se prononcer pour ou contre l’acceptation du principe du transfert du statut d’association à EPCC en même temps que sur le projet d’établissement. Nicolas Coppin demande que deux votes soient clairement distingués.

La veille, le 22 mai, les membres du bureau des Amis du Moulin des Bois Jolis de Felleries organiseront une réunion publique sur le devenir du musée, à 18h à la salle Gaston Locman à Felleries.

Photos