Vos hebdos s'engagent pour la participation électorale

21 April 2017
Par Geoffrey Deloux
« VOTER, C’EST GAGNER » avec l'Observateur, la Sambre et le Courrier de Fourmies

Fondé en 1834 en tant que Journal républicain, l’hebdomadaire régional L’Observateur – basé à Avesnes-sur-Helpe – s’engage pour encourager la participation aux prochaines élections, présidentielle et législatives, grâce à une opération originale :


VOTER, C’EST GAGNER !


A tout citoyen qui aura VOTÉ AUX QUATRE SCRUTINS (deux tours de la présidentielle et deux tours des législatives), L’Observateur (tout comme les titres de la même entreprise, La Sambre, Le Courrier ou La Thiérache) offrira GRATUITEMENT QUATRE SEMAINES DE LECTURE GRATUITE (au mois de juillet).


POURQUOI ?


A chaque élection, on déplore le désintérêt pour la politique, on critique les sondages et les médias, on s’inquiète de l’abstention. Mais que fait-on pour la combattre ?
C’est pour ce combat-là que L’Observateur s’engage.
Parce qu’à l’heure où le maelstrom des réseaux sociaux peut brouiller et tromper (souvent volontairement) les esprits, la presse a un rôle essentiel pour faire vivre la démocratie. En ne donnant que des informations vérifiées, en dénonçant les manipulations et les mensonges, en permettant à tout citoyen de se forger et d’exprimer son opinion. En favorisant le débat d’idées.


COMMENT ?


Pour encourager les citoyens à voter, le journal offrira à chacun, sur présentation de sa électorale portant les tampons des 4 scrutins, 4 numéros gratuits (en juillet 2017).
Il suffira aux électeurs de se présenter, entre le 19 et le 22 juin 2017, dans une agence de L’Observateur (à Avesnes sur Helpe, Douai, Valenciennes ou Cambrai), de La Sambre (Maubeuge), du Courrier (Hirson, Fourmies), ou de La Thiérache (Vervins) avec leur carte d’électeur.


Là, ils pourront choisir :
- de recevoir le journal gratuitement à leur domicile pendant quatre semaines
- ou de le retirer chez un marchand de journaux. Dans ce cas, quatre bons d’achat leur seront remis.


VOTER, C’EST GAGNER.


Quatre semaines de lecture gratuite pour tout citoyen votant aux deux tours de la présidentielle et aux deux tours des législatives : c’est un symbole, mais aussi une conviction.
L’OBSERVATEUR est fier de contribuer, à sa mesure et à sa manière, à la vitalité de la démocratie et à l’engagement citoyen.