L'info en Val de Sambre

Comment éviter le vol par ruse ?

13 mars 2018 à 19h42 Par Delphine Hernu
Crédit photo : Delphine Hernu

Marie-Louise a eu les bons réflexes

Le vol par ruse en Sambre Avesnois évolue de façon préoccupante, prévient la Sous-Préfecture de l’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe. Faux-policiers, faux-employés, des individus à votre porte qui se font passer pour des agents des services sociaux, de l’Etat, de la compagnie des eaux ou pour des récolteurs de dons pour une œuvre de bienfaisance. Ils se présentent aussi parfois pour demander à boire, pour téléphoner ou pour se rendre aux toilettes. Ne les laisser pas entrer chez vous, avertissent les autorités, « les vols par ruse visent principalement les personnes de plus de 70 ans qui habitent généralement dans des quartiers résidentiels ou semi-résidentiels ». Les usurpateurs agissent entre 9h30 et 17h avec un pic important entre 10h30 et 13h, du mercredi au vendredi, rarement le week-end, indique encore la Sous-Préfecture.

 

Marie-Louise* habite à Leval dans un quartier résidentiel. Elle vit seule, elle est à l’aube de ses 82 ans et elle est convaincue d’avoir déjoué un vol par ruse. Il faut dire que Marie-Louise, ancienne surveillante au Foyer des ouvriers à Maubeuge, a un caractère bien trempé et méfiante par nature. Vendredi dernier, il est entre 15h30 et 16h lorsqu’elle est réveillée par un coup de sonnette. Elle ouvre sa porte de cuisine, un homme est posté devant sa porte d’entrée, tandis qu’un second est un peu plus loin. Ils portent un blouson sur lequel est inscrit « Sécurité », explique Marie-Louise qui est convaincue que son visiteur est un faux agent.

Ecoutez ci-dessous, le témoignage de Marie-Louise

Marie-Louise a signalé cette visite aux Commissariats de Police d’Aulnoye-Aymeries et de Maubeuge ainsi qu’à la mairie de Leval.

 

Que faire pour éviter un vol par ruse ?

 

La Sous-Préfecture de l’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe donne « deux règles d’or :

-    Ne pas laisser pénétrer les démarcheurs dans le domicile, ni même leur répondre, même sur présentation d’une carte  professionnelle. Les administrations et services publics classiques fonctionnent par courrier et non par démarchage à domicile.

-      Identifier les visiteurs et toujours demander la raison de leur visite et appeler la Police en cas de doute ».

 

Elle indique également qu’il faut « garder à l’esprit de :

-    Ne pas laisser paraître que l’on habite seul(e), mentionner sur la sonnette uniquement le nom de famille.

-   Faire installer une chaîne à la porte, premier obstacle pour les voleurs. Elle permet à l’habitant de parler d’une manière relativement sûre avec une personne qui se présente.

-   Se méfier des colporteurs qui montrent leur marchandise sur le pas de la porte. Les malfaiteurs utilisent souvent ce subterfuge pour camoufler leur intention de commettre un vol.

-   Se méfier des inconnus qui sonnent à la porte et qui demandent quelque chose à manger ou à boire. Ne pas les laisser entrer dans l’habitation.

-    Ne pas téléphoner au numéro de téléphone que donne le faux agent ou employé, il peut s’agir du numéro d’un complice ».

 

5 consignes à suivre

 

Si malgré ces conseils de prévention, vous êtes victime d’un vol par ruse, tenez compte, explique les Services de l’Etat, des consignes suivantes :

-   « En cas d’agression, ne jamais résister pour ne pas provoquer de réactions violentes des agresseurs.

-    Déclarer immédiatement le vol en composant le 17.

-    Ne toucher à rien et ne rien ranger avant la venue des forces de l’ordre.

-    Ne laisser entrer personne avant l’arrivée des forces de l’ordre.

-    Donner un signalement aussi précis que possible du ou des auteurs, penser à noter les éléments importants : type de véhicule utilisé, couleur, immatriculation, description vestimentaire et physique du ou des individus ».

 

Marie-Louise* : Prénom d’emprunt