L'invité de la rédaction

Alexander Grimaud veut être un facilitateur pour l'arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe

06 septembre 2017 à 11h45 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

Le nouveau sous-préfet d'Avesnes-sur-Helpe a remplace Virginie Klès depuis le 7 août dernier.

C'est le nouveau visage important du territoire. Fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur depuis une dizaine d’année, Alexander Grimaud a notamment travaillé à la Préfecture de Bourgogne et a été également Secrétaire Générale à la sous-préfecture des Haute-Marne avant de travailler au Ministère de l’Intérieur à la Direction Générale des collectivités locales. Sa dernière mission fut capitale puisqu’il était Chef de Cabinet du préfet de l’Isère à Grenoble.   

Ancien médecin urgentiste dans les SAMU des Alpes-Maritimes, c’est avec un parcours riche qu’il vient à la sous préfecture d’Avesnes sur Helpe. Nordiste d’adoption, comme il se présente lui-même, il souhaite redonner une nouvelle dynamique au territoire sans oublier les questions de sécurité nationale. 

Alexander Grimaud a déjà compris l’importance du dossier de la RN2 à deux fois deux voies. Lors de son intronisation, l’ensemble des élus présents lui ont confié combien ce projet est d’une urgence absolue. Cet été, la route a notamment causé des accidents grave comme vers Dourlers où une voiture et un scoorter se sont violemment percutés, avec deux blessés grave. Avec plus 20 000 véhicules et camions qui roulent sur cet axe, l’urgence est absolue, donc.

Quelle place aura t-il sur le territoire, lui qui se veut être « facilitateur » dans les grands projets du territoire ?

Photos